Revue de poésie contemporaine

Battement indistinct du lendemain… (et autres poèmes)

B

Bat­te­ment indis­tinct du len­de­main
La frayeur s’infuse aux sueurs du quo­ti­dien
Et la larme sèche s’enterre dans la chair
Déchi­rure, le regard s’en écoule
Rup­ture, explo­sion sans son
Le décor s’affiche au défi­le­ment
Et le souffle coupe sa course
A la pourpre crois­sante s’y taire


 

Ces bruits d’air
Bruits de vents et de plaine
Bruits t’éviscèrent le temps
Souffle y erre à plaire
Écla­te­ment étale ton espace sur les jours sur­ve­nus
Brise d’éther lunaire
Une main se serre
Un désert aus­tère sur l’étendue
Et tou­jours ces vides diserts
Sur l’horizon mêlé d’ondulations inat­ten­dues


 

Déchaî­ne­ment amer à la mor­sure du vivre
Mesure le par­cours des ren­contres
Et mou­voir l’entreprise à venir t’accomplit
Alternent les contraires des accords
Majeurs, mineurs, majeurs, la peur y per­sifle
Étreinte de la frayeur sur les hau­teurs de la béance
Le noir sur­git de nulle part ailleurs
T’éclipse au gouffre d’apesanteur
Temps t’écrase et t’apeure
Vire­volte dès lors la tra­jec­toire qui ins­tille en toi son écho


 

Malaxe les mots nou­veaux
Au chant effrayant du cœur
Dresse-toi au chan­ge­ment qui dit
J’arrive
Aus­si fort que pos­sible aus­si len­te­ment que pos­sible
Richesse de ton port
Où, havre dans la tem­pête, tant de
Voyelles aux nais­sances latentes
Accostent à chaque ins­tant pour le meilleur du bon­heur


T’y insère le néces­saire
De l’air
Mais aus­si du feu
Mys­tère l’évite à taire
Hémi­sphère cir­cu­laire
Et chair accom­plit son sta­tuaire
Sous la marche tuté­laire
Se com­plaire
Dans l’emprise du faire
Aban­don­ner son corps
Dans le cours d’hystère
Soli­taire face à face
Seul /e dans le vide y erre
Souffle s’épuise dans le goutte à goutte du temps
Une suite qui se referme

Auteur(s) / Artiste(s)

Gérard Leyzieux

Né en 1953 à Rochefort sur mer, Gérard Leyzieux écrit principalement de la poésie. Primé à plusieurs concours français et internationaux, il publie ses textes dans des revues imprimées tant en France qu’à l’étranger (Canada, Roumanie). Il publie ses mots modelés à l’émotion dans la mobilité du son également sous forme électronique dans les revues comme Paysages écrits n° 16, la revue des nouveaux délits (Soliflore n°13) et contribue régulièrement aux sites www.le-capital-des-mots.fr et www.refletsdutemps.fr

 

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 184 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :