Revue de poésie contemporaine

Effacés (suivi de Mémoire)

E

« L’abandon était une folle tactique
pour ne pas perdre le goût du monde,
la retraite une excuse, un don, peut-être,
ou l’occasion de libérer le champ
à d’autres affligés, malades de travail. »

 

Poèmes de Fabrizio Bajec
Photographie de Wavier Puig

Lire la publication sur Issuu
ou sur Issuu

Auteur(s) / Artiste(s)

Fabrizio Bajec

Né en 1975, Fabrizio Bajec est un poète franco-italien, vit à Paris et écrit dans les deux langues. Il traduit des auteurs francophones comme William Cliff (Il pane quotidiano, Edizioni Torino Poesia, 2008 ; Poesie scelte, Fermenti, 2015) et publie les recueils suivants :

  • Corpo Nemico, paru en Italie dans le « Huitième cahier de poésie italienne contemporaine » (2004),
  • Gli ultimi (2009), Entrare nel vuoto, dont la version originale en français, Entrer dans le vide, paraît en 2012 aux Editions Le Fram (Belgique),
  • Loin de Dieu, près de toi (L’Âge d’Homme, 2013, édition bilingue),
  • La cura (Fermenti editore, 2015).

Parmi ces pièces de théâtre, représentées en Italie, on retiendra Rage (en français), mise en espace par David Strosberg et les élèves de l’INSAS au Théâtre National de Bruxelles (2009).

Rédacteur de la revue de critique militante « Annuario di Poesia », de 1999 à 2006, il écrit de temps à autres des papiers sur la poésie et le cinéma.

Le recueil inédit La collaboration lui a valu en 2014 une « bourse découverte » du Centre National du Livre.

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 182 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :