Revue de poésie contemporaine

Poète Artiste Jardinier

P

« Poète, artiste, jar­di­nier, Il avance, se risque, sur des pay­sages qui ne sont pas. Qui ne sont pas encore. Y ten­tant des com­bi­nai­sons en grande par­tie incons­cientes mais qu’entend bien son oreille, que voit son œil, et comme une sorte de sixième sens exer­cé.

Son atten­tion réel­le­ment dou­blée à la terre. A la forme.

Explo­ra­trices. »

Lire la publication sur Calaméo

ou sur Issuu

Auteur(s) / Artiste(s)

Georges Guillain

est né en 1947 à Boulogne-sur-Mer.

Principalement occupé au cours des années 2000 à 2010 à promouvoir la littérature contemporaine, comme chargé de mission à la Direction Académique des Arts et de la Culture de Lille, il a formé, entre autres, un grand nombre d’enseignants à l’accueil des écrivains, à la réflexion sur l'écriture et a fondé le Prix des Découvreurs, devenu en 2000 un prix national visant à faire lire, au plus grand nombre possible de lycéens, la poésie qui s’écrit de leur temps. Il a collaboré à la Quinzaine littéraire où il a signé quelques dizaines d’articles sur les auteurs les plus variés, d’Ariane Dreyfus au poète américain W.S. Merwin, en passant par Michaux et Aragon.

Poète, il ne se fait pas d’excessive illusion sur l’importance d’un travail qu’il considère pourtant comme essentiel, pour lui. Il écrit pour y voir clair. Un peu plus clair. Eprouver aussi sa part très relative de conscience et de liberté dans un monde où la pensée n'est désormais qu'une figure de bord, n'indiquant plus aucun centre.

Tandis que sous le rideau tombé des couleurs tout nous aspire dans le noir.

Bibliographie
  • Vignettes : petites encres noires pour paysages bien tranquilles, Unimuse, Prix Casterman 95
  • Un seul jour sans Rimbaud, éditions P.P.P., Grand Prix de la ville de Béziers 1997
  • Comme existé… , Écrit(s) des Forges, 1997
  • L’Hiver est une main précise, Écrit(s) du Nord, 2000
  • Déplacement du poème dans l’espace à plus de 30 kms/seconde, livre d’artiste réalisé avec le peintre Rémi Darbre, juin 2007
  • Petite ménagerie avec restes de chien merles, livre d’artiste en collaboration avec le peintre Monique Tello, Collection Rehauts novembre, 2007
  • Compris dans le paysage, Éditions Potentille, 2010
  • Avec la terre, au bout, Atelier la Feugraie, 2011
  • 22 mouvements/mn, oxygène de la poésie, Les Découvreurs, 2015
  • Et de l'hiver, assez ! Les Découvreurs, 2015
  • Parmi tout ce qui renverse, Le Castor Astral, 2017
  • Un Bouquet pour les morts, éditions Les Découvreurs, 2018

lesdecouvreurs2.blogspot.fr

Hervé Ternisien

est photographe d’architecture, de design et de jardins, Il a travaillé pendant plus de trente ans pour les plus grands architectes et designers tels que Ieoh Ming Pei, Philippe Stark, Jean-Michel Wilmotte, Jean Nouvel ou Christian de Portzamparc et plus récemment, Louis Benech pour photographier ses jardins.

Depuis 2010, parallèlement à son travail de commande photographique, Hervé Ternisien photographie et étudie les jardins de Versailles. Il est l’auteur (images et textes) du livre les jardins de Versailles en coédition Albin Michel et l’établissement public du château de Versailles. Plus récemment, la découverte du Japon, sa nature, sa campagne, ses forêts et ses légendaires jardins lui a ouvert des nouvelles perspectives passionnantes pour percevoir et comprendre l’universalité des jardins et de la promenade.

www.herveternisien.com

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 201 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :