Skip navigation






Taches
Encre parisienne
Maigres autochtones au hasard.









Sursaut dans la nuit
Où es-tu ?
Irréalité des objets
Étendues translucides
Cauchemars blancs
Sans début ni fin.









Rapports de feu
Nouvelle donne épidermique
Métamorphose (one more)
Sans explications.









Je déambule, perplexe
Sur la peau très blanche de ton dos
Mes lacunes dorées
Gorgées de questions sans réponses
Instant.









La rumba congolaise des apparences
Moteur
Evoque la rumeur qui se tapit derrière
Ça tourne
Le kaléidoscope des émotions
Action
Mélodies sur le chemin sinueux du verbe
Danse
De l’épiderme qui nous entoure
Violet
Voilé par les bas dangereux
Excitation
Ils apparaissent, blanche est la jupe
Aile
Longeant les jambes se touchant
D’encre
Le gangster émerveillé pose ses doigts
Crissement
Oh ! Il ne demande pas la permission.










Thomas Derme vit et travaille à Mordelles en Ille-et-Vilaine. Il joue du piano et danse le vendredi.
Il a publié en 2008 et 2009 le recueil Lettre Alpha – livre de seize pages fait à la maison – à l’Olympic Café dans le dix-huitième arrondissement de Paris. Il a aussi fait de nombreuses publications, dont Mes yeux bougent et La fête des cinq sens, sur les tables à flyers d’ici et d’ailleurs.






%d blogueurs aiment cette page :