Revue de poésie contemporaine

Taches…

T

 

Taches
Encre pari­sienne
Maigres autoch­tones au hasard.

 

Sur­saut dans la nuit
Où es-tu ?
Irréa­li­té des objets
Éten­dues trans­lu­cides
Cau­che­mars blancs
Sans début ni fin.

 

Rap­ports de feu
Nou­velle donne épi­der­mique
Méta­mor­phose (one more)
Sans expli­ca­tions.

 

Je déam­bule, per­plexe
Sur la peau très blanche de ton dos
Mes lacunes dorées
Gor­gées de ques­tions sans réponses
Ins­tant.

 

La rum­ba congo­laise des appa­rences
Moteur
Évoque la rumeur qui se tapit der­rière
Ça tourne
Le kaléi­do­scope des émo­tions
Action
Mélo­dies sur le che­min sinueux du verbe
Danse
De l’épiderme qui nous entoure
Vio­let
Voi­lé par les bas dan­ge­reux
Exci­ta­tion
Ils appa­raissent, blanche est la jupe
Aile
Lon­geant les jambes se tou­chant
D’encre
Le gang­ster émer­veillé pose ses doigts
Cris­se­ment
Oh ! Il ne demande pas la per­mis­sion.

 

Auteur(s) / Artiste(s)

Thomas Derme

Vit et travaille à Mordelles en Ille-et-Vilaine. Il joue du piano et danse le vendredi.

Il a publié en 2008 et 2009 le recueil Lettre Alpha – livre de seize pages fait à la maison – à l’Olympic Café dans le dix-huitième arrondissement de Paris. Il a aussi fait de nombreuses publications, dont Mes yeux bougent et La fête des cinq sens, sur les tables à flyers d’ici et d’ailleurs.

En avril et février deux mille quinze, parutions dans la revue en ligne Ce qui reste.

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 184 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :