Revue de poésie contemporaine

à la surface on distingue l’œil humide… (et autres poèmes)

à

à la sur­face on dis­tingue l’œil humide la soie grise du ciel à six mille mètres on trouve la neige marine les restes liés par le mucus sucré à six mille ans on vou­drait faire connais­sance leur dire après, nous? Évi­dem­ment il n’y a de nous que ces quatre lettres dans un poème on désire fendre ver­tige et les voir som­brer cal­ci­nés midi minuit au clo­cher là-bas pour qu’ils déposent sur le sable le sou­ve­nir de nos voix

Châ­ti­ment
je ne t’ai pas choi­si

je ne dirai pas que c’est une ques­tion d’âge
parce que tu ne vis pas
encore

le roi s’érode
s’agrippe
s’évertue

qui rouille comme une car­casse métal­lique sur la dune
qui s’enlise
qui te fige au som­met

pour­tant
quelle meute sur nos visages d’enfants

crâne pour crâne
nos yeux brille­ront d’aubes implo­rées

Ill1

Blan­cheurs
lames de fond sur le sable cra­chant nos vies
plas­tiques
on étouffe sous la mer
s’habituant à force de ne pas voir
deve­nir

au-des­sus du deve­nir
rien

et toi l’opaque
et les ailes gou­dron­nées de l’oiseau

Ill2

Ardem­ment
ardem­ment

nous sommes
nébu­leuses

voi­ci l’heure
qui plonge en toi

à l’abattage des jours nos peaux scin­tillent hors de la car­casse sont fraîches avec du sel sont brutes après le tra­vail de rivière: charge des esprits, sueur des bai­sers. poils et épi­derme sont rin­cés à l’eau claire, graisses et restes échar­nés. reste cette mémoire gon­flée aci­di­fiée déchau­lée tan­née éti­rée assou­plie. tein­tée

Auteur(s) / Artiste(s)

Sophie Brassart

Poète et plasticienne, travaille le geste poétique à l'encre.

Plusieurs expositions collectives (Paris, Espace Cardin, Printemps des Poètes, Festival international Cri de Femmes).

Plusieurs livres d'artiste, nombreuses publications en revue de poésie contemporaine (Incertain Regard, Paysages écrits).

Illustrations de recueils de poésie :

  • Encore une nuit sans rêve, Christophe Bregaint, Editions du Carnet du dessert de Lune, 2016
  • Recul du trait de côte, Vincent Motard-Avargues, Editions de la Crypte, 2014
  • Le chasseur immobile, Fabrice Farre, Editions du Citron Gare, 2014
  • Mangeurs d'anémones, Károly Sándor Pallai, Editions Arthée, 2013
  • Soleils invincibles, Károly Sándor Pallai, Editions Arthée, 2012

Ses liens

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 202 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :