Revue de poésie contemporaine

Il y a un soir, il y a un matin

I

« J’attends d’avoir couvé sous le poumon l’enfant, j’attends de le connaître, de l’étreindre, je l’ai toujours su là, lui non plus ne croit pas ne pas avoir été avant, il a nourri mes veines… »

Lire la publication sur Calaméo

ou sur Issuu

Auteur(s) / Artiste(s)

Christine Guinard

est enseignante et poète entre Bruxelles et Paris.

Elle publie ses poèmes dans de nombreuses revues littéraires et travaille parfois en résonance avec l'image.

  • Si je pars comme un feu, Arbre à paroles, 2016.
  • En Surface, Eléments de langage, 2017.
  • Des Corps transitoires, Mémoire vivante, 2017.

Mnemosyne(s), installation vidéo en triptyque, sera exposée en octobre 2017 ("Ce qui reste", Bruxelles/Paris)

Aurore Claverie

Poète, réalisatrice et photographe, Aurore vit et travaille dans le monde. Les rencontres avec les gens et les différences sont au cœur de sa réflexion.

Textes
  • sur la nuit béante, 2016, Littérature Mineure
  • le jour s'est tordu la cheville, 2016, Littérature Mineure (avec les œuvres de Cécile Hug)
Photographies
  • blanc arachnide, 2016, Littérature Mineure

Deux photos de ce livret ont été précédemment publiées dans blanc arachnide, Edition Littérature Mineure, 2016


Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 182 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :