Revue de poésie contemporaine

dans l’éclatement du blanc

d

« Tout est semé
La terre dort
Les labours sont moins roux aux lisières
Rien ne bouge
sauf les ombres longues
et les petits oiseaux affairés dans les buissons »

Poèmes de Roselyne Sibille
Encres de Caroline François-Rubino

Lire la publication sur Calaméo
ou sur Issuu

Auteur(s) / Artiste(s)

Roselyne Sibille

est une poète très liée à la nature, qu’elle utilise comme métaphore de la nature humaine. Traductrice de poésie, écrivain de voyage, publiée depuis 2001 et souvent traduite. Géographe de formation, elle a été bibliothécaire puis enseignante à l’Université. Elle réalise des «poésies graphiques", co-crée avec de nombreux artistes, fait des lectures musicales de ses recueils et participe à des expositions.

Bibliographie :
  • 2001 - Au chant des transparences, lavis de Bang Hai Ja, Éd. Voix d’encre
  • 2005 - Versants, préf. Jamel Eddine Bencheikh, Éd. Théétète (avec concours du CNL)
  • 2006 - Préludes, fugues et symphonie, Éd. Rapport d’étape (Venise)
  • 2007 - Tournoiements, Éd. Champ social
  • 2007 - Un sourire de soleil, Éd. bilingue (franco-japonaise) parue au Japon. Photogr. Hélène Simmen, trad. Masami Umeda
  • 2009 - Par la porte du silence, recueil trilingue (français-anglais-coréen), co-éd. Musée Gyeomjae Jeongseon / Centre Culturel Toji, publié en Corée du Sud. Peintures Bang Hai Ja, trad. de Michael Fineberg et Moon Young-Houn
  • 2010 - Lumière froissée, encres de Liliane-Ève Brendel, Éd. Voix d’encre
  • 2011 - Implore la lumière, peintures de Sylvie Deparis, Éd. SD (Bibliophilie)
  • 2012 - L’appel muet, Éd. La Porte
  • 2012 - Dans le vide murmurant des silences, gravures Hélène Baumel, créations de verre Laurence Bourgeois (Bibliophilie)
  • 2013 - La migration des papillons, Éd. La Porte (co-auteur Sabine Huynh)
  • 2014 - Chaque jour est une page, Éd. La Porte
  • 2014 - Ombre monde, Ed. Moires (avec le concours du CNL)
  • 2014 - Prière à l’esprit de l’arbre, gravures Brigitte Pérol (Bibliophilie)
  • 2015 - Les ombres dansaient, gravures de Yannick Charon (Bibliophilie)
  • 2015 - Un chant pour la terre, gravures et gaufrages de Yannick Charon (Bibliophilie)
  • 2015 - Des pas dans la neige, Ed. Philonar, typographie, gravures et gaufrage de Liliane-Eve Brendel (Bibliophilie)
  • 2016 - Mon nom d’eau vive, Ed. des Monteils, typographie et xylogravures de Marc Granier
www.roselynesibille.com

Caroline François-Rubino

est née en 1960. Elle vit et travaille dans les Pyrénées Atlantiques.
Après des études supérieures d’arts plastiques et d’histoire de l’art, elle a enseigné les arts plastiques de 1983 à 2000.
Elle expose régulièrement et travaille en collaboration avec de nombreux poètes.
Le paysage façonne son langage pictural. Elle dit « peindre ce qu’elle ne pourrait photographier: un nouvel espace aux multiples sentiers invitant à découvrir des itinéraires imprévisibles et à percevoir le temps qui passe.
Le dessin, compagnon de toujours, et la pratique régulière de l’aquarelle l’accompagnent dans ce cheminement vers une peinture qui montre ce qu’elle est depuis la toile vierge jusqu’à des effets de transparence qui évoquent le rêve d’un rêve.

Ouvrages édités ou à paraître :
  • Kvar lo, de Sabine Huynh avec des encres de Caroline François-Rubino, éditions Æncrages & Co, coll. Écri(peind)re, février 2016
  • Boire à la source / Drink from the Source, de John Taylor avec des aquarelles de Caroline François-Rubino, éditions Voix d’encre, mars 2016
  • Hublots / Portholes, de John Taylor avec des peintures de Caroline François-Rubino, éditions L’œil ébloui, été 2016
www.caroline-francois-rubino.com

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 182 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :