Revue de poésie contemporaine

La première voiture brûlée de tout le pays… (et autres poémes)

L

 

La pre­mière voi­ture brû­lée de tout le pays
Repose dans les buis­sons qui des­serrent
Pour son châs­sis le poil à grat­ter
Du jour et de la nuit

L’origine de ce monde incon­trô­lé
Reste à l’horizon comme un appel
À se battre contre des mou­lins à vent
Qui ont été enter­rés ne tournent plus
Qu’avec un peu de cendre rési­duelle

Peut-être y a-t-il dans ces ves­tiges de guerre
Une limite à ne pas fran­chir
Ou bien aucune ligne ne se laboure-t-elle
À force de pen­ser aux plus pures étoiles

Quand le père et le fils ont dis­pa­ru de la cir­cu­la­tion
Le maga­sin des choses est deve­nu tout blanc
Péné­tré d’une absence de coups
D’un manque de dou­leur interne à digé­rer

Les der­niers quar­tiers de la lune
Ne résument-ils pas un visage à com­po­ser
Qui aban­donne tout espoir
De don­ner une forme humaine
À la sil­houette du jour en jachère
Seule preuve d’amitié
Quand les cadres sont cas­sés
Tableaux d’art objets d’intérieur
Début de la lente et sourde explo­ra­tion
Qui n’en finit plus de s’arrêter
À la sur­face des puits immer­gés dans la forêt

 

En manque de tun­nel
Mais ayant reçu la mis­sion impos­sible
D’un sonar dépour­vu de moyens
Les yeux explorent le noir
Tan­dis que sur la rive d’autres yeux res­tent
Tou­jours les orbites
De ces adultes arrê­tés

Il n’y a plus aucun bruit à l’intérieur du noir
La nappe de l’eau est un lin­ceul
Fluide et com­pact à la fois
Les yeux des autres s’inscrivent dans les tempes
Heu­reu­se­ment qu’ils ne parlent plus

À la place
Des escar­billes
Se jouent d’une aven­ture à peine esquis­sée
À la fin de laquelle quelque chose peut se pro­duire
Sans le por­trait de ceux et celles qui ont jeté
La clé de l’énigme.

 

Auteur(s) / Artiste(s)

Patrice Maltaverne

Né en 1971 à Nevers, Patrice Maltaverne vit à Metz.
Il a publié depuis 1990 des poèmes dans une trentaine de revues.
Il anime le poézine « Traction-brabant » depuis janvier 2004 : 58 numéros papier en circulation à ce jour, ainsi que le blog : http://www.traction-brabant.blogspot.fr/.
En 2012 il a créé un blog de chroniques poétiques : http://poesiechroniquetamalle.centerblog.net/, et enfin les micro-éditions Le Citron Gare : http://lecitrongareeditions.blogspot.fr/

Dernières publications
  • « Venge les anges », (collection Minicrobe, supplément à la revue Microbe, 2013)
  • « Même pas mort à Vienne » (Vincent Rougier Editions, 2013)
  • « Perte / Perdu » (Asphodèle Editions, 2013)
  • Participation à l’anthologie « Buck you » (Editions Gros Textes, 2013)
  • « Lettre à l’absence » (Editions La porte 2014)

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez les 207 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :