Skip navigation

Soif

 

Peinture, Catherine Sourdillon

Peinture, Catherine Sourdillon

 

Lire la publication sur Issuu


Michèle Finck :

Michèle Finck est poète, auteur d’essais sur la poésie, professeur de littérature comparée à l’université de Strasbourg.. Elle a publié trois livres de poèmes :

  • L’Ouïe éblouie (qui réunit vingt ans de poésie, Voix d’encre, 2007) ;
  • Balbuciendo (Arfuyen, 2012) ;
  • La Troisième Main (Arfuyen, 2015, Prix Louise Labé).

Elle a aussi consacré un livre à Yves Bonnefoy (Yves Bonnefoy : le simple et le sens, José Corti, 1989, réédition 2015) et plusieurs livres aux rapports de la poésie avec les arts : avec la danse (Poésie moderne et danse : Corps provisoire, Armand Colin, 1992) ; avec la musique (Poésie moderne et musique : « vorrei e non vorrei », Champion, 2004, Epiphanies musicales en poésie moderne, de Rilke à Bonnefoy/ Le musicien panseur, Champion , 2014) ; et avec les arts visuels (Giacometti et les poètes : « Si tu veux voir, écoute », Hermann, 2012).

 

Catherine Sourdillon :

Aquarelliste, elle vit en région parisienne.
Pour elle, peindre est à chaque fois un événement : l’intention compte moins que le plaisir toujours renouvelé de se laisser guider par l’eau.
La migration des pigments impose le rythme, et c’est sans doute ce qui la rapproche de l’écriture poétique.
Elle a collaboré avec des poètes : Judith Chavanne, Josette Ségura, Gérard Bocholier et Jean-Marc Sourdillon…

Son site: ktaqua.e-monsite.com

 

%d blogueurs aiment cette page :