Skip navigation






Naviguer dans la transparence
Du monde à bord
Des docks
& de ses drones
Déjà
Morts /
d’obsolescence

Il faut faire nuit
dans ce silence de box
Il va faire vite

Je dégaine Tu tombes
Je me relève
-Je suis encore vivante !

L’aube à peine levée
Décharge /
& s’évapore.












 

Condensé d’aube /
13°C sur la rosée de sable
des fenêtres /
Perles de verre sur ton sommeil
brûlant /
Enfilées sur le collier couleur cendre
du jour /
Au bruit bleu de braise / égoutté
sur l’espace de ta parole

Un haïku 37°C à l’écriture /
soudain /
Dans la fièvre / la fêlure
du matin /
-Tout à ton réveil

Des silences ébréchés
se calfatent
dans les creux d’une mémoire /
autodidacte /
Jusqu’aux trous noirs
diamantés /
du premier soleil












 

Pluie /
Cache des soleils d’obsolescences
Eclairs d’eau sur la vitre
de nos siestes
ascendantes du réveil /
Descendent
le long
des corridors bleus
courus de bruits d’eau
courante
gouttes de décibels

Avant peut-être
l’éveil des farfadets










 

Murielle Compère-DEMarcy signe depuis peu du monogramme M©Dem.
Publications en revue (Comme en poésie, Traction-Brabant, Mille et un poètes,… Poésie/Première, La Passe et Décharge textes poétiques à paraître 2014/2015).
Chroniques (Trouvaille de Toile… dans la revue Expression des Adex), éditos, articles critiques /recensions sur sites en ligne et dans revues-papier (Traversées, La Cause Littéraire,…)
Recueils de poésie : Atout-Cœur (éd. Flammes Vives,), L’Eau-Vive des falaises (Michel Cosem éd. Encres Vives).
Recueil de nouvelles, La F—du Logis, à paraître en septembre/octobre 2014
Recueil de poésie dédié à Jacques Darras, à paraître Été 2014 éd. Encres Vives : Je marche— (poème marché/compté à lire à voix haute)






%d blogueurs aiment cette page :