Skip navigation

Ceux qu’on foule aux pieds

(extraits)

1

les mois gouttent
sur les fenêtres

croix rouges
sur les calendriers

la rosée aussi bleue
que les premiers gyrophares

2

les chiffons pleins d’acide
grattent les jours sur les vitres 
chassent les cheveux dans l’évier

les doigts s’épluchent
on y laisse donc sa peau

3

les mots cachent la misère
sous leur tapis de syllabes

la poussière sous le lit
fait pelucher l’abcès

l’absence n’est
que pelotes grises

4

on peut choisir sa sortie
la terre ou le feu

dans tous les cas
les pierres se dressent

5

un pied après l’autre

ils poseront le corps
sous la pierre

et mettront la clé
sur la porte

 


Marina Skalova

Marina Skalova est née à Moscou en 1988. Titulaire d’un Master en Lettres, Arts et Pensée Contemporaine, elle fait actuellement une reprise d’études en création et traduction littéraire, à la Haute école des arts de Berne. Elle traduit de l’allemand et du russe vers le français.

Elle est également journaliste culturelle et rédactrice pour le théâtre.

Publications et collaborations avec différentes revues, dont Viceversa Littérature, Cassandre/Horschamp, Recours au poème…

Atemnot (Souffle court), Prix de la Vocation, Cheyne éditeur, 2016, à paraître

 

%d blogueurs aiment cette page :