Skip navigation






Le ciel n’écorche pas tes lèvres
malgré l’orage qui le fusille

nous sommes mêlés de grêles
griffés l’un à l’autre
à des kilomètres de ce désert
où je construis ma propre nuit












Fais-moi signe

souffle sur les ombres
reprends le fil de nos voeux
j’ai songé à me pendre avec

si tu savais et je sais que même
le drame te réinvente chaque jour
c’est comme une trainée de poudre
au vent de ton haleine












Somnolente épinglée

à la lune en amont
éclaire chaque ridule
des nuages je t’invente et souffle
sur le reste du jour
accroché
sans y croire
depuis bien trop d’amour
aux mirages que tu tresses



détaché










Né le 21 octobre 1973 à Montbéliard, Jérôme Pergolesi vit actuellement à Strasbourg où il se consacre à la création multimédia ainsi qu’à l’écriture de poèmes et de nouvelles. Son recueil, Le peuple des yeux, est paru en septembre 2014. On retrouve également ses poèmes dans plusieurs revues littéraires : Contre-allées, Décharge, Nouveaux Délits, Traction-Brabant, Les Tas de Mots, Secousse, Le capital des Mots, Paysages Ecrits…

Jérôme Pergolesi est responsable de la revue de poésie contemporaine : 17secondes (Trois numéros par an).

http://jpergolesi-poesiefiction.blogspot.fr/




%d blogueurs aiment cette page :