Skip navigation






Des choses qui arrivent

(extraits)






Sobriquets.



La gazelle taquinait le frisé tandis que le petit ramoneur tentait de rattraper le piaf. Parallèlement, le berger de Manosque cueillait du mimosa pour la Brambille et pour la Perruche.
Le cannibale, qui avait déjà avalé le lion des Flandres, s’apprêtait à déguster, après un requin de Messine, des pattes de grenouille.
Personne ne prêtait aucune attention à Roger le fou qui, coiffé de son éternel Gibus, tapait tranquillement le carton en compagnie de Tonin le taciturne, de Nanard, de Nénesse et du major Thompson.
Ce qui n’empêchait pas Spartacus de poursuivre le Petit Prince et le Roi René. Ni le gitan de plumer l’aigle de Tolède












Vol à voile



Dans le ciel en plein milieu
depuis plus de deux mille ans
une buse fait du planeur
on l’entend qui se plaint
de la dureté des temps
de la cherté de la vie
des impôts qui augmentent
et des hommes qu’on tue
dans ces pays là-bas

Elle imite le cerf-volant
à la perfection
et il fait si beau
qu’on voit à peine
la ficelle
que tient l’enfant




(à paraître, aux éditions du chat qui tousse )











Jean-Claude TOUZEIL :

– né d’un père normand et d’une mère slovaque, au milieu du XX° siècle et du marais de Carentan (Manche).
– poète, même à seize heures trente…
– « père fondateur » du Printemps de Durcet (Orne) et du « Chemin des Poètes ».
– plante des arbres un peu partout, anime des ateliers d’écriture ici et là et dans les environs.
– a publié une trentaine de livres de poésie parmi lesquels : Peuples d’arbres, Est-ce que ?, Un tour de plus (Donner à Voir), Mine de rien (Clapàs), Passé composé (Clarisse), Café vert tzigane (Gros Textes), Poirier proche (Le chat qui tousse), Jardins du bout du monde (Corps-Puce), Cela dit… (Atelier de Groutel), Remontants et ricochets (Soc et Foc), Un chèque en blanc (Clarisse), Urticantes (Ficelle).

Blog : http://biloba.over-blog.com




%d blogueurs aiment cette page :