Revue de poésie contemporaine

Si vous

S

 

 

Une grosse goutte de pluie s’écrase sur l’épaule nue. D’un doigt vous la séchez, en l’étirant sur sa peau. Une ligne incurvée se dessine. Le ciel claque. Il est l’heure soudain, le temps presse. Rentrez vite. Les dunes vont chanter.

D’un doigt suivre en douceur la courbe qui part de dessous l’oreille, descend le long du cou et longe l’oblique de la clavicule. De la paume faire une conque ajustée à l’arrondi de l’épaule. Rester là sans bouger. Communion.

Le vouvoiement une caresse dit-on, le tutoiement un partage. Le vouvoiement une réserve, le tutoiement un accueil. Le vouvoiement une distance, le tutoiement une proximité. Le vouvoiement une défense, le tutoiement une intimité. Et soudain, dans le creux de la nuit, dans l’enchantement des corps et des souffles mêlés, entendre murmurer : – Vous êtes belle, Madame… – Je suis à vous, Monsieur…

Bien avant que le jour ne se lève, bien avant que je n’ouvre vraiment les yeux, j’ai perçu le rythme léger et régulier de votre souffle dans mon dos. Tout doucement je me suis retournée, et suis restée là, à distance d’effleurement de peau, sans bouger, à vous respirer, sans oser le moindre geste pour vous toucher.

Sans rien oser.
Mais sans la moindre envie non plus de me lever ou de partir.

– Tu entends le son du glissement de ma main sur ta peau ?

– Oui
– Tu t’en souviendras ?
– Oui.

Auteur(s) / Artiste(s)

Isabelle Alentour

Née en 1962 à Marseille où elle vit et travaille. A longtemps œuvré dans le monde la recherche, en biologie puis en sciences humaines et sociales. En 2012, se détourne des formes de savoirs institués pour se consacrer pleinement à une pratique clinique. L’écriture poétique lui vient dans la foulée, nourrie par sa pratique quotidienne de l’écoute et son attention à la singularité de la parole et des jeux de langage. L’étonnement reste un de ses moteurs principaux. Participe activement aux travaux poétiques du Scriptorium à Marseille. Publiée en revues numériques ou papier comme Terre à Ciel, Ce qui Reste, Recours au poème, Dissonances, Phoenix,Thauma, Les Archers.

Participation à des ouvrages collectifs :

  • Dehors, recueil sans abri Éditions Janus (2016),
  • Anthologie poétique de Terres de Femmes (2014),
  • Depuis quand n’avez-vous pas vu une telle lumière, Éditions Couleurs Cactus (2014),
  • Variété Éditions du Bord du Lot, (2013).
  • Deux recueils à paraître :
  • La fossette, Éditions La porte (janvier 2017).
  • Je t’écris fenêtres ouvertes, Éditions La boucherie littéraire, juin 2017.

Pour la suivre : www.facebook.com/isabelle.alentour.7

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 172 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :