Revue de poésie contemporaine

Pied de biche (extraits)

P

 

ARMOIRES À PEAU

Une excen­tri­ci­té minu­tieuse chauffe à blanc ce que j’observe.
Je me pare d’une auréole insuf­fi­sante
Et déré­glée
Et m’engage dans la fic­tion humaine,
Bous­cule les armoires à peau,
Tranche dans le corps obèse de leur foire aux sen­ti­ments.
… Quand ils disent qu’ils veulent le bien être des masses,
En fait, il s’assoient sur notre visage et nous font res­pi­rer leur inté­rieur
Qui sent la déli­vrance impos­sible

accoupler
accou­pler

MES ABATS

Je fais le tour de mes abats.
Un sang d’encre court, flam­boyant de coque­li­cots,
De fard cou­pe­ro­sé, de corail pois­seux et de gueules hur­lantes, Ouvertes comme autant de vulves.
La bouche est rouge, inva­gi­nante.
Tout le corps est reçu, replié, retour­né sur lui-même,
Comme le doigt d’un gant.
Cou­tures, balafres, piqûres mon­tées en contre­point.
On m’a dres­sée à vivre devant un miroir,
Bra­quée devant la toi­son polie de mes ori­peaux.
Et je plane vis­cé­ra­le­ment sur leur dépouille.
Épou­van­tail nim­bé de semences qui se cabrent au mon­tage,
Je taille sur mes flancs autant de plis intes­tins, de seins
Pro­fonds pour rapié­cer la tri­paille, et retrou­ver le cœur.

avaler
ava­ler

LE JOUVENCEAU

Me vient des émois pro­di­gieux !
Heu­reu­se­ment, j’ai affaire à un jou­ven­ceau…
Il regarde ses cinq doigts d’un œil indé­cis et se caresse l’épaule.
Un moel­leux !
Une fini­tion !
Du velours !
Plus moyen de me rete­nir, je le prends à rebours,
Aux grands mômes les grands remèdes !

Auteur(s) / Artiste(s)

Cendres Lavy

Curriculum Vitae de Cendres Lavy : clic

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 184 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :