Skip navigation

Carnet d’automne

 

 

Lire la publication sur Calaméo


Cécile A. Holdban

Hongroise d’origine, Cécile A. Holdban vit à Paris.
Après diverses études et voyages, elle devient libraire, tout en poursuivant son travail d’écriture et de traduction.
Elle est coéditrice de la revue Ce qui reste depuis l’automne 2015.
Elle est également plasticienne, pratique surtout l’aquarelle et l’encre, et participe à un certain nombre de livres d’artistes avec différents poètes et plasticiens.

Bibliographie
Ciel Passager, L’Échappée Belle, 2012
Un nid dans les ronces, La Part Commune, 2013
Poèmes d’après suivi de La Route de sel, Arfuyen, 2016
Une robe couleur de jour, La lune Bleue, 2016
Diverses traductions de poèmes et textes littéraires d’auteurs hongrois, américains et néo-zélandais, en revue et chez plusieurs éditeurs (Weöres, Karinthy, Mark Strand, Janet Frame…)

A paraître
L’été, Al Manar, mars 2017

%d blogueurs aiment cette page :