Revue de poésie contemporaine

Carnet d’automne

C

« Sur la terre qui fraî­chit
la cou­leur jette sa cape d’amoureuse

nous mar­che­rons des mois, le visage
humide, les pieds lents où
tin­te­ra la glace
avec sur nos épaules
le man­teau de l’aimée. »

 

Poèmes et aqua­relles de Cécile A. Hold­ban

Lire la publi­ca­tion sur Cala­méo
ou sur Issuu

Auteur(s) / Artiste(s)

Cécile A. Holdban

Hongroise d’origine, elle vit à Paris.
Elle est coéditrice de la revue Ce qui reste depuis l’automne 2015.
Elle est également plasticienne, pratique surtout l’aquarelle et l’encre, et participe à un certain nombre de livres d’artistes avec différents poètes et plasticiens.

Bibliographie
  • Ciel Passager, L’Échappée Belle, 2012
  • Un nid dans les ronces, La Part Commune, 2013
  • Poèmes d’après suivi de La Route de sel, Arfuyen, 2016
  • Une robe couleur de jour, La lune Bleue, 2016
  • Silence, Carnet sous la glycine, février 2017
  • Viens dans mon poème, éditions du petit flou
  • L’été, Al Manar, mai 2017

Diverses traductions de poèmes et textes littéraires d’auteurs hongrois, américains et néo-zélandais, en revue et chez plusieurs éditeurs (Weöres, Karinthy, Mark Strand, Janet Frame, Dezső Kosztolányi...)

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 202 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :