Skip navigation

Insaisissables messages

Lire la publication sur Calaméo

ou sur Issuu


Béatrice Marchal

née en 1956, a passé sa jeunesse dans les Vosges, qui ont marqué son imaginaire. Elle a fait des études de lettres, qu’elle a enseignées jusqu’en 2011, du collège aux classes préparatoires.

Lauréate du Prix Troubadours 2014 pour La Cloche de tourmente, elle a notamment publié aux éditions de l’Atlantique : L’Epreuve des limites (2010), La Remontée du courant, Une Voix longtemps cherchée (2011) ; chez Editinter, Equilibre du présent (2013) ; à L’herbe qui tremble, Résolution des rêves (2016) et D’Absence et de lumière (Delatour France, 2016). Collaboration avec des amis artistes, Eva Gallizzi, Dominique Penloup, Marie Alloy, Agnès Delatte.

Ses recherches critiques sur Cécile Sauvage, la mère d’Olivier Messiaen, l’ont amenée à écrire en 2008 Les Chants du silence (Delatour-France, 2008) et à publier, en 2009, les Ecrits d’amour de Cécile Sauvage (Cerf). Auteure de nombreux articles dans différentes revues (Diérèse, Friches, Arpa, le Journal des poètes), elle a rédigé plusieurs préfaces, dont celle du Poésie/Gallimard consacré, en 2015, à Richard Rognet.

Elle est présidente du Cercle Aliénor depuis janvier 2013.

Agnès Delatte

formée à New York à la Parsons School, a suivi les cours de l’ENSAD à Paris.

Elle peint, dessine et sculpte sur le motif depuis de nombreuses années.

Elle plonge dans la nature des êtres et des lieux, les saisit dans leur quotidien, cherchant à en atteindre l’essence pour exprimer poésie et profondeur.

En 2013 elle a illustré Equilibre du présent de Béatrice Marchal (Editions Edinter).

En 2014, première exposition personnelle en Cornouaillle.

Depuis, elle a participé à de nombreuses expositions personnelles et collectives à Paris.

%d blogueurs aiment cette page :