Revue de poésie contemporaine

J’habite minuit sous ce soleil… (et autres poèmes)

J

j’habite
minuit
sous ce
soleil
de fer blanc
sor­ti d’un
vieux petit
rêve
moqueur
usé
rouillé
des­si­né à
la craie sur
des ardoises
mouillées

lever les yeux

c’est trop d’effort
les meubles c’est
trop lourd les murs
c’est trop haut
puis un jour repé­rer
une coc­ci­nelle
et à quatre pattes
la suivre la regar­der
esca­la­der le gratte-
ciel d’un brin d’herbe
l’Himalaya d’une
four­mi­lière et
apprendre le
cou­rage du bon­heur

dou­ce­ment s’en vont les ombres

les voi­là qui deviennent étran­gères
elles s’éloignent sil­houettes impré­cises
je vou­drais les rap­pe­ler mais non
il faut les lais­ser par­tir dis­pa­raître

qui suis-je sans ma dou­leur
j’ai tant vécu sous son aile
que je suis une rivière
qui a per­du son lit

une pêche dorée

s’est écra­sée
sur ma joue

le visage d’un enfant

j’ai joué j’ai per­du

mais qu’est-ce que perdre
dans le temps humain
quand autour de moi
les mon­tagnes s’aiment

Auteur(s) / Artiste(s)

Astrid Waliszek

Astrid Waliszek vit à Montmartre. Publie poèmes et nouvelles dans des revues papier ou numérique (Dissonances, Paysages écrits, etc) Tient une chronique régulière et avec grand plaisir dans Montmartre à la une. A publié un roman chez Grasset, Topolina. En a trois autres en cours. Enfin, une pièce de théâtre, "Les Ogres", paraîtra en juin 2015 chez Alkémie/Classiques Garnier

Revue de poésie contemporaine

Suivez-nous

Abonnements

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à la revue et être averti de chaque nouvelle publication.

Rejoignez 184 autres abonnés

Articles récents

Auteurs & artistes

Méta

%d blogueurs aiment cette page :